Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  sylvie  Nom  bach
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Expatriation  Durée du séjour   Ne sait pas
 Date de départ  01/10/08   Note: 4,2/5 - 93 vote(s).
 Description : Salut la compagnie! Sur ce blog je raconte mon séjour au pays des suchis, des Arts martiaux, des salary man,de Tokyo et du Japon ...
Avec mes yeux de paysanne,je parle de judo, ce que je découvre au fur et a mesure à Tokyo et des Tokyoites ainsi que et les Japoniaiseries toujours surprenantes...N'hésitez pas à poser des questions!

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de sylvie ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Japon
 Date du message : 05/02/2012
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Week end ski de fond

Bonjour à tous,

J’ai entendu que la petite Sibérie bitcherlandais porte bien son nom ces derniers temps ?

Là où je me suis rendue le week end dernier, il  n’a pas fait chaud non plus…

Je suis allée faire du ski de fond avec mes collègues du lycée.

 

Début mars nous partons 4 jours en classe de neige avec deux classes de 5èmes.

Je n’avais pas remis les pieds sur des skis fins depuis 20ans ! Que le temps passe !

Je me souviens bien à l’époque au CP nous étions allés dans les Vosges passer quelques jours en classe musicale avec une journée ski de fond, j’avais 6 ans…

Avec 20ans de plus, je suis de l’autre coté de la barrière maintenant, sans plus d’expérience en ski de fond.

 

Nous sommes partis samedi matin à 8h30 de Tokyo, mon collègue de 30 années d’expérience de plus que moi avait loué une voiture assez grande pour nous 6.

A midi nous arrivions au centre immense, un complexe imposant par sa taille, il peut accueillir plusieurs groupes d’enfants en même temps. 400 lits seraient disponibles dans tout le centre d’accueil.

Nous sommes bien arrivés après 3h30 de route ; on nous a donné 2 clefs avec clochettes pour les filles d’un coté et les hommes de l’autre.

 Notre dortoir peut contenir 15personnes, on s’est senti dans une pièce un peu trop spacieuse pour nous 3 prof féminins, même si d’ici un mois, ça le sera moins avec les enfants en plus.

 A l’entrée il y a les toilettes à droite ;  à gauche, une petite chambre avec 2 lits superposés destinée aux profs pour superviser de près les jeunes.

Le bain est à la japonaise. Public avec douche obligatoire avant d’entrer dans l’eau bouillante

La chambre principale est rectangulaire : 5 lits sur une largeur,  5 de l’autre, enfin 5 couvertures au milieu sur une scène surélevé;  eux ont le « droit » de dormir sur les tatamis.

Tout est en bois, le dortoir est une pièce spacieuse en largeur comme en hauteur, mais le confort est limité.

 Des matelas en mousse épais de 3 cm posé sur une latte en bois, et des chauffages anciens peu puissants complétés par un radiateur au gaz posé comme ça au milieu de la pièce. Ben ca caillait, jvous le garantie !

Ces radiateurs chauffent,  chauffent, mais rien n’est isolé ! Tout l’air chaud monte vers le haut du plafond et il ne nous reste que les couvertures pour nous emmitouflés.

Dans tout le bâtiment, il n’y a aucun double vitrage. Dans toutes pièces, du réfectoire jusque dans les bureaux en passant par la chambre et la salle à bain. Faut pas être frileux.

 Et si vous êtes comme moi, vous deviendrez rapidement Berthe aux grands pieds tellement j’ai accumulé de couche de chaussettes. A peine efficace ; je n’aime pas le froid !

 

Ces chauffages s’éteignent automatiquement tous les soirs à 22h et se rallument le matin à 6h30. Faut donc se préparer à passer la nuit dans un frigo et malgré la couette douillette faut s’habiller.

Nous,  nous pensions maline : on n’éteint pas les radiateurs et ainsi le lendemain matin ça s’allume tout seul et l’air se réchauffe sans qu’on sorte l’orteil de dessous des couvertures. Oui c’est vrai, on n’a pas eu à tirer à la courte paille qui se sacrifie pour sortir des draps tièdes. Cependant, en contrepartie  toute la nuit de l’air froid se dégageait du chauffage. Ma collègue qui dormait sous le radiateur m’a assuré avoir senti un courant d’air toute la nuit.

Ce n’est que le lendemain quand les garçons nous ont appris le pourquoi du comment qu’on a découvert d’où venait le vent frais. On ne savait pas que les radiateurs soufflaient froid la nuit…

Pour vous donner une idée de la température dans la pièce, lorsque j’ai ouvert les rideaux depuis mes draps pour voir le temps qu’il faisait au matin, j’ai été surprise par du givre sur la vitre.

« Il a fait froid cette nuit » pensais-je tout haut. Instinctivement je touche la vitre et je m’aperçois que le coté glacé se situe sur la face interne de la vitre !!

 Le peu d’humidité de la pièce s’était transformé en glace sur les fenêtres, à l’image des vielles maisons d’antan.

Sacré chauffage et on en n’avait pas fini avec !

En effet,  le matin à 6h30 tous les radiateurs s’enclenchaient automatiquement. Un loquet s’ouvre et avec un bruit sourd et fort, un « clack » nous informe que c’est allumé. En c½ur à quelques secondes près ils ont tous résonné comme des mitraillettes dans tout le bâtiment. On entendait comme des coups de feu mécaniques un après l’autre. Ouah, ca réveil !

Mais nous étions déjà éveillées.  Je ne vous ai pas dit, ils ont pensé à tout.

A 6h, tous les matins une musique genre sonnerie de collège d’une durée entre 30s et 1 minute nous prévient qu’il est l’heure de se lever. Je comprends mieux les enceintes murales.

A 6h, tout le centre résonne de cet angélus japonais. Sacré réveil suivit des radiateurs, on ne risque pas de faire la grasse mat ici.

 Le soir à  22h la sonnerie à retentit à nouveau pour nous annoncer l’heure de fermer les paupières.

On aurait dit un camp militaire.

 

Coté ski, cela c’est bien passé, il faisait beau temps. Je me débrouille vite fait en ski de fond, malgré quelques chutes. Dans ce sport on bouge tout le temps,  fait vite chaud ! En fait c’est de la marche- glisse sur neige.

J’ai préféré la sortie en raquette, nous avons monté une petite crête ; et nous sommes sortis légèrement des sentiers battus. Petit hors piste agréable avec un soleil de tout instant, durant toute une matinée; à refaire.

Avec les élèves on fera donc plusieurs activités dont  du curling/bowling. 3 pistes en glace se partagent la cours du centre où des quilles d’un coté attendent de tomber pousser par des poids de curling.

Ca va être bien, en espérant qu’il y a assez de neige. Je vous donne rendez vous en mars pour la suite avec 54 enfants en plus…

 

Désolé pour les photos je n'en ai quasiment pas faites, j'y penserai la prochaine fois.

 

A bientôt, faite attention à vous !

Note: 5/5 - 1 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par famille veber

le 05/02/2012 à 21:20:10

Coucou Sylvie; chez nous il fait si froid qu'on n'a même pas envie d'aller dans la neige(il y en a un petit peu) ni envie de skier en montagne( on vieillit...)Je me rappelle des fenêtres de chambre à coucher pleines de glace quand j'avais 9ans c'était un bonheur absolu de se lever; depuis ce temps là , je déteste le froid.Tu es jeune et déjà blindée avec toutes tes vadrouilles, profite bien de toutes les opportunités que t'offre ce pays .Avec ton parrain nous irons probablement en Chine cet été. gros bisous et bon ski en mars tata

Répondre à ce commentaire

Par sylvie bach

le 06/02/2012 à 01:45:34

Oui je comprend bien que vous n'ayez plus envie de sortir, j'ai entendu qu'il fait graaand froid chez vous.
Super cette été vous prendrez l'avion ! N'hesitz pas à faire un petit détour par le Japon...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Voter au sondage
Quel style d'ecriture preferez vous? :
texte comique
texte serieux
texte instructif
texte court
Autre

Voir les résultats
Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty