Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  sylvie  Nom  bach
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Expatriation  Durée du séjour   Ne sait pas
 Date de départ  01/10/08   Note: 4,2/5 - 93 vote(s).
 Description : Salut la compagnie! Sur ce blog je raconte mon séjour au pays des suchis, des Arts martiaux, des salary man,de Tokyo et du Japon ...
Avec mes yeux de paysanne,je parle de judo, ce que je découvre au fur et a mesure à Tokyo et des Tokyoites ainsi que et les Japoniaiseries toujours surprenantes...N'hésitez pas à poser des questions!

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de sylvie ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Japon
 Date du message : 04/04/2014
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Voyage des parents à Tokyo 1

Fin février, mes parents Philippe et Mariette sont venus visiter et découvrir Tokyo et ses environs,


Pendant 9 jours je les ai trimballés à droite à gauche avec quelques japonais dans cette immense ville où j’habite.

Première journée détente à Tokyo :

On a commencé le mardi 25 avec le quartier de Korakuen : ils ont pu voir Tokyo d'en haut, On est monté au 26 étage d'un bâtiment public d’où on a une vue assez générale de la ville, Tokyo infini : y a des bâtiments à perte de vue !

On a ensuite mangé Coréen histoire de tester les baguettes ! On n'y pense qu'une fois devant le plat ! Mais ça va, ils ne sont pas morts de faim,

Avec le beau temps on en a profité pour se balader dans le parc de Korakuen et voir les premiers pruniers en fleurs après un passage devant les joueurs fanatique de tiercé.

Et pour être direct dans le bain japonais on est allé aux thermes Laqua : un assez grand complexe fait pour se détendre.

Bassins à 40 degrés avec de l’eau puisée près d’un kilomètre sous terre, c’était très agréable

On s’est même fait masser avant de dîner japonais, pied nu, en Yukata genre d’habits japonais léger et confortable.


Le lendemain : Ballade au quartier Asakusa avec Terumi. On a visité un grand temple, il faisait un temps magnifique on a pu se promener tranquillement aux alentours. Les filles se sont aussi fait lire les lignes de la main, y parait que Mariette est une extra-terrestre…


Ensuite direction le port de plaisance où on a pris un petit bateau pour rejoindre le sud-est de Tokyo.

On est arrivé dans un parc et on a là encore un peu traîné dans le grand jardin japonais appelé Hamarikyū. On a pris un thé vert au bord du petit lac, c’était beau et paisible. Quel contraste avec le quartier des affaires qui nous faisait face !

On s’est baladé un peu, puis pris le métro jusqu’à chez Naomi la cuisinière qui était à Rahling y a quelques années de ça.

Elle a ouvert son petit resto français et nous avait gentiment invités à dîner avec ses amis.

Une super soirée de retrouvailles arrosées dès le deuxième soir. Des plats francais , du vin de la bière, des gens sympa et drole, tout pour passer un bon moment.

Heureusement ils n’ont pas trop souffert du décalage horaire et on a pu continuer le périple jeudi de bonne heure.

Jeudi26  : Temps maussade alors qu’il fait si beau et sec normalement en hiver au Japon, à croire qu’il y avait des nuages dans la valise !

Comme vous pouvez le voir sur les photos le jeudi on avait rendez-vous dans un hôtel chic pour voir une cérémonie de thé en compagnie de mon ancienne prof de japonais qui parle parfaitement français (et qui était aussi déjà à Rahling)

Elle nous a traduits puisqu’elle aussi a déjà étudié l’art de la cérémonie du thé. Sobre et méticuleux on a bu le thé après avoir mangé un gâteau très sucré. C'était très fin on a même eu droit à des explications supplémentaire.

Puis petit tour devant le palais impérial avant de déjeuner Vietnamien. Un jardin avec des d'innombrables pins taillé presque au ciseau entourait la résidence impériale. On a vu que de loin, mais c'est déjà ça.

L’après-midi était réservé par mon prof de judo qui voulait leur montrer la culture japonaise : le quartier des sumos.

Malheureusement la saison des combats était déjà terminée, on n’a donc pas pu assister à un duel. On s’est contenté de voir Akebono en photo dans le musée du sumo dans le quartier de Ryogoku.

Journée musée comme il ne faisait pas trop beau, on a ensuite visité celui retraçant la vie des japonais au moyen Age, aussi appelé période Edo de ( 1600 à 1867 )

c'était pas mal, on y a rmême rencontré une famille française venue rendre visite à leur fils en échange scolaire dans une université de Tokyo.


Ensuite, tous les 5 (nous 3 + Kumiko (prof japonais) et Ito (prof de judo)) nous sommes allées diner dans un restaurant un peu particulier : le resto des sumos ou en plus de pouvoir manger leur plat typique on pouvait voir un Dohyo (surface de combat des sumos) en plein milieu du lieu.

Les hommes n’ont pu s’empêcher de monter dessus et de simuler un combat, Les serveurs sont vite venus nous rappeler à l'ordre, mon prof de judo avait pris quelques libertés...

On a terminé tot et pour digerer on a bu un café dans un café de soubrette dans le quartier électronique à Akihabara. Les serveuses habillés comme des poupées nous ont servi chaleureusement, c'était original.


Vendredi 27 : Rien à voir pour le lendemain, Ce jour là, journée nature : on est allé en montagne, au Mont Takao. Le sommet n'est qu' à 600mètres mais on a mis tout de même assez longtemps pour accéder au sommet,

Je n'y avais pas pensé, mais quelques semaines plus tôt il avait neigé énormement, et là, dans la campagne à une bonne heure du centre de Tokyo, il y avait encore une épaisse couche ! On a escaladé le versant enneigé avec nos petites baskets, Ce qui a bien fait rire « le guide »

Vers le sommet, un homme bien équipé, avec un bon pas, nous a dépassé mais nous l'avons tant bien que mal rattrapé et ainsi commencé à discuter. On étions alors quasiment en haut et nous sommes restés ensemble pour déjeuner. Il nous a offert une soupe de mais en cannette puis

nous a guidé vers une autre route bétonnée pour la descente. Un petit arret pres des temps et des statut, on a meme vu des moines aller prier. C'était une agréable après mid.

On a pris notre temps pour revenir à Tokyo, le calme de la montagne allait contraster avec l'ambiance d'un vendredi soir dans le quartier de Shinjuku.

On avait rendez vous pour diner avec Tanaka san, un judoka Japonais qui habite à Dubai passé plusieurs fois à Rahling aussi.

On était un peu en avance et on s'est baladé vers Kabukicho, un coin des extrèmes.

Par hasard on est passé devant le restaurant de robot, des lumières partout de toutes les couleurs et 2 géants robots avec des chanteurs derrière, c'était très...spécial, mais dépaysant !

On a finalement retrouvé Makito et on a mangé Shabu shabu dans un resto un peu chic, C'était très bon bien sur, avec un service très japonais ( voir photo )

On a fini le vendredi par aller boire un verre dans un bar bondé, malgrè le monde ç'était cool.


Samedi 28 Journée visite : d'abord rendez vous à Ebisu avec Nobuko, une amie jap qui parle parfaitement français pour voir le musée de la bière de Yebisu. On a découvert l'histoire de la bière mais surtout on a eu droit à 2 verres remplis en dégustations ! ( il était 11h du matin...)

Croyez moi ou pas mais la personne qui a bu son verre le plus vite ce n'est pas celui que vous croyez, Non non, ce n'est pas Philippe mais bien Mariette, qui n'a pas laissé une goutte de son premier verre de bière vidé d'une traite.

On a ensuite déjeuné Singapourien avec Nobuko et un couple de japonais originaire du nord du Japon, qui eux aussi sont un jour passé à Rahling.

Très gentils ils ont couverts les parents de cadeaux.

Nous avons pris ensuite le train pour Harajuku  pour se balader dans le parc de Yoyogi. D'habitude ce parc est rempli de gens loufoque mais le froid en a dissuadé plus d'un. Nous avons tout de même pu voir quelques danseurs et des jeunes jouer a un jeu bizarre où il faut se taper sur la tête...

On a poursuivit par la visite du temple juste à coté, celui l'empereur Meiji. On s'est rafraichi à la source de l'empereur avant d'apercevoir un mariage shinto. On était juste à temps et on a pu voir le défiler des mariés. Dans un pieux silence ils défilaient sans sourire. On était pour une fois au bon moment au bon endroit !

Le jour se couchait et avant d'aller au judo on a marché un petit peu dans un quartier de jeunes branché puis on a pris le métro jusqu'au kodokan. Naomi nous attendait dans le froid, ils m'ont regardé transpirer puis on est allé manger dans un petit Izakaya : restaurant où on commande plein de petits plats à partager.

Note: 5/5 - 2 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Par bas

le 04/04/2014 à 08:50:30

ah... que de nostalgie en te lisant ! :)
sympa comme programme, en plus bien accompagnes !
mets un peu de photos, et je mets moi sur ton planning pour ta prochaine visite de Takao san !
a bientot ! bon courage ! :)

Répondre à ce commentaire

Par xavier

le 11/04/2014 à 09:53:29

Merci Sylvie pour ce reportage !!! Philippe et Mariette ne pouvaient rêver mieux que toi comme guide.On imagine ta joie à les driver,et la leur à découvrir ce Japon magique.Tu as une vie enthousiasmante et magnifique,continue ainsi et fais-nous en profiter grâce à ton blog !!!!!! On a fini notre marathon de Paris,et on saute sur les vélos pour la saison d\'été. Non,faut jamais mollir !!!!!
On t\'embrasse et on est avec toi de tout coeur

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Voter au sondage
Quel style d'ecriture preferez vous? :
texte comique
texte serieux
texte instructif
texte court
Autre

Voir les résultats
Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty