Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  sylvie  Nom  bach
 Age  25  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  Expatriation  Durée du séjour   Ne sait pas
 Date de départ  01/10/08   Note: 4,3/5 - 91 vote(s).
 Description : Salut la compagnie! Sur ce blog je raconte mon séjour au pays des suchis, des Arts martiaux, des salary man,de Tokyo et du Japon ...
Avec mes yeux de paysanne,je parle de judo, ce que je découvre au fur et a mesure à Tokyo et des Tokyoites ainsi que et les Japoniaiseries toujours surprenantes...N'hésitez pas à poser des questions!

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de sylvie ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Japon
 Date du message : 04/01/2009
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 La Saint Sylvestre...

La journée de la St Sylvestre fut une vraie journée de vacances !

Le matin étais tranquille, on a un peu aidé Rié à faire des Osechis. C’est un plat spécial pour le jour du nouvel an. Les multiples mets froid sont déposés dans une boite avant d’être mangé le lendemain.  Le jour de l’an est férié pour tous, même pour les cuisinières !

 C’est pourquoi elles préparent beaucoup d’oséchi le dernier jour de l’an pour ne pas avoir à cuisiner les 2 prochains jours,  normalement…Pas chez les Morimoto, Rié passe sa vie dans la cuisine …

L’après midi, on voulait faire un tour en forêt, dans un coin spéciale. Apparemment c’est l’endroit idéal pour se ressourcer en énergie, il parait que cette partie de la foret aurait des pouvoirs particuliers….

Une fois arrivée devant l’endroit voulu, la route étais barré, des travaux sur la route étais en cours…Dommage, moi qui pensait acquérir des super pouvoir, comme les personnages de manga Japonais….

A la place, on s’est rendu chez une personne qui était à la fête du 26 décembre. J’avais dit que j’aimerais bien allé voir le travail de ce monsieur, il est sculpteur. Pas n’importe lequel !  C’est un sculpteur Bouddhiste ! Un bouddhiste sculpteur plutôt. Tous les matins il prie devant les petites statues qu’il a conçues avant de commencer son travail. J’étais vraiment très surprise et impressionnée des sa situation.

Il a une femme et 2 filles super mignonnes. Elles m’ont d’ailleurs appris à faire du kendo (art martial hérité des samourais Japonais) le soir où elles sont venues chez les Morimoto. Sa femme est peintre et donne des cours sur les couleurs et personnalité. Pendant que lui vit dans la pièce qu’il s’est construit, où il crée ses magnifiques statues en bois. Il sculpte uniquement le bois, des statues de bouddha, ou relative à la vie de bouddha. Il ne touche JAMAIS ses sculptures avec les doigts ! Il utilise toujours les gants. Heureusement que Shiho m’a dit « Don’t Touch » j’allais déjà mettre mes doigts partout…

Ces statues sont sacré on ne peut donc pas les toucher... A ce que j’ai compris, avant de commencer son travail, il prend la pièce de bois encore brute, la béni pour que l’esprit du bouddha soit dans la statue. Il réalise ça avec ses habits de cérémonie, vous savez la toge jaune. On ne rigole pas avec la religion !

 Ce qui me surprend toujours, c’est qu’il réalise son travail par terre, il n’a pas de  chaise, uniquement un  coussin pour ses jambes, et une table basse pour son ½uvre. Les japonais ont vraiment une culture à genoux, alors que nous c’est plutôt culture assise ! Je ne suis pas prête d’être Japonaise

Avant de rentrer dans son atelier, il nous a mis dans la main de chacun un peu de cendre d’encens, enfin je crois que c’étais ca. On devait l’étaler sur les mains et le visage afin de se purifier avant d’entrer dans la salle de travail, la salle de bouddha. Il faut se purifier l’esprit et le corps, on doit entrer dans la salle sans mauvaise pensée.

Une fois rentrée dans la salle il avait plusieurs statues exposées. Apparemment il lui faut 1 ANS pur réaliser une sculpture ! Il faut dire qu’elles sont superbes et c’est généralement un seul morceau de bois. Sacré boulot !

Il ne vend pas ses ½uvres comme ça, c’est juste sur commande. Généralement c’est des temples qui lui passent commande et il réalise  des ½uvres de patience dans son petit atelier perdue dans la foret. Sa plus grosse commande a été de réaliser une statue de bouddha de 8 mètre pour le temple de Gifu, la plus grande ville du coin.

 Exceptionnellement ce n’étais pas du bois, mais des os humains. Oui oui ! Des os

Si j’ai bien compris, quand les personnes de religion bouddhiste décèdent ils confient leur corps à l’église. Ils procèdent au rituel du deuil puis après je ne sais combien de temps, ni comment, il récupère les os. Tous les os assemblés s’entassent, pour former une énorme masse, base pour notre sculpteur (désolé je sais plus son nom). Ainsi les descendants peuvent dire, une partie de mon ancêtre est dans cette statue, il un peu bouddha. (Puisque la statue est bénie). J’étais émerveillé par ces histoires, surtout que j’avais vu cet homme à la soirée. Il était alors rigolo et buvait sans trop de modération de la liqueur de prunes (pas du schnaps), un alcool très sucré, pas mauvais d’ailleurs…

En partant, sur le perron de sa maison, il nous explique que tous les soirs à minuit il vient donner à manger aux esprits. Il met un peu de riz dans le bol prés de l’entrée, afin que les esprits lui soit bénéfique.

Sa maison se situe entre 2 rivières, une à droite où l’eau est chaude et le courant peu fort. De l’autre coté l’eau est un peu plus froid et le courant plus important. Il nous explique qu’il a construit sa maison la pour avoir l’énergie des 2 rivières, elles permettent d’accroitre sa vitalité

 

 

 

 C’est impressionnant, au milieu de nulle part on trouve un bouddhiste sculpteur de génie qui a une femme artiste. Je n’ai pas regretté d’avoir changé de plan !

Nous les avons quittés, sous le charme de bouddha qui nous regardait du coin de l’½il du haut de sa stature boisée.

 

 

 

Nous sommes rentrés aider Rié préparer le diner du nouvel an.

Ici, il ne fête pas vraiment nouvel an, pas comme chez nous en tout cas. C'est-à-dire pas de grosse fête où on abuse des plats et des boissons. Tout est dans la mesure, même un peu trop. Pour eux nouvel an c’est plutôt une journée en famille qui se fête le 1er Janvier, et non la veille.

Le plat traditionnel est le Soba. Nouilles Japonaise au sésame, et en dessert un bout de gâteau. Pour l’occasion, Masa a cueilli des herbes plus ou moins sauvage qu’il a cuit en tempura. C'est-à-dire tu trempes l’herbe dans de la farine avec un peu d’eau  avant de faire frire la feuille dans la poêle remplie d’huile. J’ai reconnu le pissenlit, mais c’est tout, il y en avait beaucoup d’autres.

 Masa a étudié les herbes sauvages et les champignons pendant 7 mois dans la foret. Il a vécu avec un genre d’Hermite qui lui a enseigné les secrets des plantes. Tous les matins il allait chercher des champignons et des herbes comestibles. Puis un jour il a rencontré Rié…

Mais a minuit pas d’embrassade ou d’accolade, on dit Rien ! tout est calme on se croitait à un enterrement. Le jour d’après on dit Akémachité Omédéto Gozaimass . tout ca pour dire bonne année….

C’est ainsi que j’ai mangé du pissenlit frie à nouvel an ainsi que d’autres feuilles vertes, accompagné évidemment de Soba, les spaghettis Japonaises.

 

 

 

Puis on est allé se reposer un peu, pour être en forme lors du passage à la nouvelle année.

Vers 23h, on a fait un tour rapidement au  petit temple du voisinage, puis on est allé au temple principal.

Il y avait là un genre de prêtre bouddhiste qui entonnait la prière, il récitait des cantiques incompréhensible et tapais sur une petite cloche. On a déposé 15yens dans la boite pour faire notre v½ux/prière du nouvel an. Apparemment c’est 10yens pour que l’année soit remplie de bonheur et  joie et 5 pour avoir un bon compagnon cette année. Ca va, ce n’est pas trop cher, 10 cents d’euros pour être heureux toute l’année…aucune entreprise fait mieux !

On s’est rendu ensuite dans la salle des morts la ou repose une plaque pour chaque personne décédé. Les plaques sont rangées par quartier, apparemment il y aurait 10 zones dans Kashimo, et on viendrait prier pour les personnes de sa zone.

Puis on a tapé le gong énorme. Genre de cloche municipal. Une fois dans l’année les gens du village on droit de sonner la cloche. La file s’allonge pour avoir la chance de frapper avec un gros bout de bois, la masse immense. C’est mon tour, je tape trop fort, mes oreilles bourdonnes. Puis comme le veut la coutume il faut joindre les mains et prier pour la nouvelle année. Ca représente la fin d’une époque et l’entrée dans la nouvelle.

On a fait ainsi la tournée des temples, on est retourné au petit de notre voisinage, mis à nouveau 15 yens dans la boite pour le bonheur. C’est assuré pas de coup de blues pour moi cette année, j’ai payé ! J’ai aussi eu le temps de prier pour vous tous !

Enfin on s’est rendu au dernier temple du village. Chacun des lieux sacrés a sa particularité. A ce dernier on a pu sonner un genre de clochette géante, c’étais rigolo.

On a fini dans un petit restau à coté du temple qui nous proposait leur O-Mochi soupe gratuitement. Sympa comme tout, même si moi je n’ai bu qu’une tasse de thé, le Mochi, non merci !

Il faisait un froid de canard ce soir la! Pas un nuage dans le ciel ! Tous les 3, Shiho, Masa et moi se sommes mis a contempler les étoiles pendant quelques minutes, mais vite fait on est rentré, il faisait trop froid !

Il devait être moins de 2H du mat quand nous sommes arrivés dans lé maison de Masa… c’est tôt pour nouvel an n’est ce pas ! C’est tard pour les Japonais. J’aurais pu rentrer plus tard si j’avais participé à l’événement de minuit : une course nocturne. A minuit, au son du 1er gong de la cloche, une course d’environs 4-5 km avait lieu dans le village… Vraiment original

 

 

 

J’ai pensé à vous commençant la fête, moi j’étais déjà au lit…Je n’ai pas trainé à me coucher,  il fait si froid que le seul moyen de se réchauffer, c’est de s’engouffrer sous la pile de couverture.

Aussi le jour suivant étais chargé, réveil 6h30 pour de nouvelle découverte !

La suite demain !

 

 

 

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Voter au sondage
Quel style d'ecriture preferez vous? :
texte comique
texte serieux
texte instructif
texte court
Autre

Voir les résultats
Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty